Adieu Champion ...

Publié le par Valentin JACQUEMET

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe dans la planète Cyclisme. Franck Vandenbroucke est décédé, hier, à l'âge de 34 ans au Sénégal ...
VDB, l'un des plus grands champions belges depuis Eddy Merckx, s'est éteint alors qu'il était en vacances à Saly, une station balnéaire sénégalaise, située à 70km au sud de Dakar.
Lorsque nous évoquons le personnage, une image revient sans cesse, celle de sa victoire dans Liège-Bastogne-Liège 1999 après une attaque digne des plus grands à 700 mètres du sommet de la Côte de Saint Nicolas, comme il l'avait prévenu la veille en conférence de presse ... Une histoire gravé dans l'histoire de la Doyenne.
L'homme était avant tout un champion. Le plus doué de sa génération. Capable de coup d'éclat comme dans Paris-Nice 1998, ou sur la Vuelta l'année suivante. Ce coureur était un gagnant dans l'âme au caractère bien trempé. Il y a encore quelques jours, il était le conseiller de luxe de la sélection belge lors des Mondiaux de Mendrisio ... "Une personne aux conseils en or" selon Maxime Monfort.
Mais Franck s'est envolé au paradis après une longue descente aux enfers dû à de nombreux problèmes personnels ... Un destin à la Marco Pantani ...
Nous ne pouvons que regretter la perte de ce géant qui préparait son retour grâce, notamment, à Aldo Sassi, entraineur de Cadel Evans, à qui il avait demandé de le remettre en forme.
Nous ne verrons jamais, malheureusement, cela.

 

Repose en paix Champion ...

Publié dans Editos

Commenter cet article